Téléphone

06.81.70.66.62

Email

contact@roshaina.fr

Horaires

mardi - samedi: 10h00 - 20h00

Cancer: diminuer les effets secondaires avec la réflexologie plantaire

En 2018, près de 382 000 personnes sont diagnostiquées avec un cancer. Les plus fréquemment rencontrés chez la femme sont les cancers du sein, du poumon, et le cancer colorectal. Chez l’homme ce sont ceux de la prostate, du poumon et le cancer colorectal.

L’origine d’un cancer

Chaque jour au sein de notre organisme, des milliers de cellules vont se multiplier par division cellulaire. Certaines agressions (alcool, tabac, soleil, radiations…) ou une prédisposition génétique peuvent être à l’origine d’altération de l’ADN. Heureusement les cellules possèdent des systèmes de réparations qui permettent de corriger ces problèmes. Sinon elles sont détruites par apoptose. Mais parfois ces processus ne se font pas correctement, entrainant une multiplication cellulaire sans fin malgré la présence de mutations non réparées et engendrant à terme un cancer.

Nombre de cancers sont guéris ou controlés aujourd’hui par la médecine.

Les traitements

Aujourd’hui les cancers sont détectés de plus en plus tôt, facilitant leur prise en charge. Il existe différentes formes de traitement du cancer:

  • La chirurgie et la radiothérapie (au niveau local)
  • La chimiothérapie, l’hormonothérapie et l’immunothérapie (au niveau global)

Si le cancer n’est pas traité à temps, la tumeur initiale dite « locale », peut se détacher et migrer à travers le système sanguin ou lymphatique pour former une tumeur secondaire dans l’organisme. On parle alors de métastase. Elles atteignent spécialement les régions très irrigués que sont le cerveau, le foie, les poumons et les os. Mais attention, les métastases n’ont pas toutes le même degré de gravité et toutes les cellules cancéreuses quittant la tumeur d’origine ne vont pas réussir à « faire souche ».

On distingue 4 stades du cancer qui reposent sur l’étendue et le volume de la tumeur:

  • 1: tumeur unique et de petite taille
  • 2: volume local plus important
  • 3: envahissement des ganglions lymphatiques ou des tissus avoisinants
  • 4: correspond à une extension plus large dans l’organisme sous forme de métastases

Les soins de support

Les soins de support sont des soins complémentaires permettant d’augmenter la qualité de vie du patient. On y trouve par exemple: la kinésithérapie, l’homéopathie, l’acupuncture, l’hypnose, la naturopathie, la réflexologie…Les soins de support ont modifié le paysage de l’oncologie au cours de ces 20 dernières années en proposant une meilleure qualité de vie aux patients. Ils visent à faciliter le quotidien du patient en prenant en charge les effets secondaires des traitements (vomissement, fatigue, inflammation de la muqueuse buccale, anémie…) ainsi que la douleur associée à la maladie.

L’apport de la réflexologie

Dans la vie d’une personne, la maladie et ses traitements sont des moments difficiles. Ils engendrent des émotions particulièrement intenses chez le patient et son entourage. Chaque étape génère des émotions différentes.

Exprimer et partager ses émotions permet souvent de mieux les vivre.

La réflexologie permet de mieux supporter les effets secondaires tels que la fatigue, les nausées, l’anxiété, les troubles digestifs, les sensations de fourmillements ou de brulure, des problèmes cutanés, de la rétention d’eau, etc….mais également de se sentir soutenu au niveau émotionnel et mental. Vous devenez acteur de votre parcours, en choisissant le support qui vous aidera le mieux à supporter les traitements : cela joue aussi dans votre processus de guérison.

Ce que je vous propose

Afin de diminuer les effets secondaires et vous permettre de vivre plus sereinement votre parcours de soins, l’idéal est de réaliser une séance de réflexologie 48h après votre traitement. Si cela ne suffit pas à apaiser vos symptômes, nous pouvons éventuellement nous voir quelques jours avant votre traitement.

Les séances de réflexologie n’empêche pas votre traitement de fonctionner et n’en augmentent pas la toxicité. Elles aident simplement le corps à se rétablir plus vite. Les ganglions lymphatiques ne sont pas touchés directement.


N’hésitez plus, contactez-moi pour en savoir plus et prenez rendez-vous!


Prendre RDV